Le Bore out ou comment l’ennui peut rendre un salarié malade.

Le Bore out ou comment l’ennui peut rendre un salarié malade.

L’ennui ou la lassitude au travail ne doit pas être un ressenti minoré et encore moins ignoré. A l’heure où la recherche de sens au travail est essentielle, la généralisation de l’ennui dans un environnement professionnel semble être un tabou. Une étude développée par Robert Half a interrogé 300 directeurs généraux (DG) et managers français pour avis sur l’ennui des salariés au travail fait le point sur le bore-out.

Les données chiffrées proviennent d’un institut de sondage indépendant et sont basées sur 502 interviews DG et managers qui recrutent, dans l’Hexagone, en 2017.

D’après le rapport, le « bonheur au travail », la perte d’enthousiasme (créativité/opportunités), d’intérêt (force de concentration) ou de contentement (satisfaction après réalisation) conduit au désengagement, ce qui a des conséquences directes sur la productivité des équipes, et a fortiori des entreprises.

Les DG et managers interrogés ont une vision très claire des facteurs propres à générer de l’ennui et du bore-out dans l’emploi. Ils répondent :

  • le manque de diversité des tâches à accomplir (35 %) ;
  • le manque de défi dans les missions (35 %) ;
  • des réunions trop nombreuses et chronophages (30 %) ;
  • le contenu de la fonction n’est pas intéressant (25 %).

3 conseils pour contrer le bore-out des collaborateurs :

  • Identifiez les talents et les ambitions :un salarié qui a le sentiment qu’il peut activement se développer dans l’entreprise sera naturellement plus déterminé à contribuer aux succès de l’entreprise.
  • Définissez ensemble des objectifs (de carrière) :regarder vers le futur peut souvent être une source de motivation.

Laissez vos collaborateurs se remettre en question : sont-ils encore heureux dans leur fonction ? Se sentent-ils valorisés ? Comment pouvez-vous faire mieux ? A chaque étape de la vie, de nouvelles envies, propres à chaque salarié, peuvent apparaître. Il faut apprendre à les accepter et à les considérer.

L’ennui ou la lassitude au travail ne doit pas être un ressenti minoré et encore moins ignoré. Coaching professionnel sur rendez vous au 0661911236.

2 Replies to “Le Bore out ou comment l’ennui peut rendre un salarié malade.”

  1. Là je conviens que ça s’approche un peu plus de la pratique. Rajoutez peut être à cela le choix raisonné des chefs d’équipes et des dirigeants eux mêmes.
    Nul n’est parfait dans son raisonnement et sa prise de décision. Encore que celle ci est empreinte d’une charge émotionnelle inévitable, mais maîtrisable à un niveau de développement personnel du dirigeant de plus en plus évolué.
    La rentabilité directement impactée sur le bulletin de paie ou sur la vitesse d’évolution dans la carrières ou sur les opportunités ouvertes aux cadres de développer de plus en plus leurs compétences techniques mais aussi managériales est sans contexte le meilleur dynamo qui boost chaque matin l’employé et le motive à retourner à son poste le plus vite pour défier ses challenges personnels ou collectifs. Merci beaucoup pour vos articles très riches.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *